L’épilation à la lumière pulsée gagne en popularité auprès des personnes qui souhaitent une épilation (quasi) définitive. Mais s’agit-il d’une solution efficace pour supprimer les poils de manière durable parmi toutes les techniques d’épilation existantes ? Nous vous présentons les bons aspects et les moins bons de la lampe flash.

L’épilation à la lumière pulsée : de quoi s’agit-il ?

L’épilateur à la lumière pulsée diffuse sur la peau un flash de lumière qui chauffe à 70 degrés (technologie IPL – Intense Pulsed Light). Cette lumière ainsi chauffée transperce le poil jusqu’au follicule et détruit sa racine. Le poil tombe alors d’une façon naturelle, après quelque huit jours, et ne repousse qu’au bout d’une quarantaine de jours. Puis, au fil des séances, le bulbe sera complètement supprimé, de telle sorte que le poil ne repoussera plus du tout. C’est la raison pour laquelle on dit de la technique d’épilation à la lumière pulsée qu’elle est progressivement définitive.

A lire aussi : Notre article pour savoir comment choisir un épilateur IPL 

Des avantages très intéressants…

Il faut se le dire, l’épilation à la lumière pulsée est un traitement peu agréable, mais comparativement au traitement au laser, à la cire ou à l’épilateur électrique, elle est beaucoup moins agressive et douloureuse (on ne ressent en général que de petits picotements) et l’inconfort quelle entraîne, beaucoup moins important.

Il s’agit d’une méthode jugée efficace car elle élimine environ 80 % de la pilosité. Après chaque séance, les poils sont toujours de plus en plus fins, de plus en plus rares et la repousse se fait attendre toujours plus longtemps.

C’est rapide. Tant à la maison que chez le dermatologue, ce type d’épilation peut traiter de grandes zones, qui varient de 2 à 7 cm² en fonction de l’appareil utilisé.

À l’opposé de certaines autres techniques d’épilation, il n’est pas nécessaire d’attendre qu’une repousse soit très visible avant d’entreprendre un traitement. Bien au contraire, avec la technologie par lumière pulsée, plus le poil est court, plus le traitement est efficace.

L’épilation à la lumière pulsée est en mesure de faire la chasse au poil sur toutes les zones de pilosité, elle assure un traitement intégral.

Aussi bien les femmes que les hommes peuvent opter pour cette technique d’épilation qui fait de plus en plus d’adeptes. Les messieurs peuvent l’utiliser pour supprimer par exemple les poils disgracieux dans le dos ou tout autre endroit où la présence de poils les gêne.

Pour les personnes qui choisissent de procéder au traitement dépilatoire à la lumière pulsée à domicile, le fonctionnement des appareils commercialisés est d’une simplicité enfantine.

… mais quelques (petits) désagréments aussi

L’épilation définitive par lumière pulsée est donc très avantageuse à plusieurs égards mais elle n’est pas parfaite et peut provoquer certains embêtements à divers degrés.

Bien qu’il puisse varier en fonction d’un certain nombre de paramètres et d’un institut à l’autre, le prix est sans aucun doute l’inconvénient majeur de cette technique, même si elle demeure beaucoup moins dispendieuse qu’une épilation au laser. Les traitements en cabinet médical coûtent plusieurs centaines d’euros pour une éradication totale des poils. Pour un coût moindre, il est également possible depuis quelques années de faire l’acquisition d’un appareil d’épilation à la lumière pulsée dans le commerce pour des séances à domicile.

Ensuite, malgré le fait que la douleur est beaucoup moins présente lors d’une épilation avec lampe flash comparativement à une épilation au laser, il n’en reste pas moins que des effets secondaires peuvent apparaître au terme du traitement, comme un érythème, un œdème, des ampoules suite à des brûlures superficielles (dues à l’absence de législation pour le contrôle de la puissance des lampes), une légère modification de la couleur de la peau.

De plus, avec cette technique, il ne faut pas s’attendre à des résultats instantanés. Il faut compter plus ou moins huit semaines de traitement avant de constater des résultats concrets. Les effets sont par ailleurs moins durables qu’avec la méthode au laser. Un renouvellement des séances tous les deux ans est nécessaire, surtout sur les zones sensibles.

Une technique d’épilation qui ne convient (malheureusement) pas à toutes…

La lumière pulsée captant activement la mélanine des poils, il faut savoir que ce type d’épilation ne convient pas à tous les types de poils. Ses résultats seront concluants sur les poils noirs ou foncés, plutôt moyens sur des poils bruns clairs et aucun résultat ne sera obtenu sur les poils blonds, roux ou blancs. Outre la couleur des poils, la seconde condition à considérer pour un effet optimal est le contraste entre pigmentation et pilosité, pour que la lumière flash soit en mesure de bien différencier les poils et la peau. L’épilation à la lumière pulsée sera donc la plus efficace sur des peaux très blanches avec des poils très foncés. Elle est déconseillée aux peaux noires et métisses sur lesquelles elle risque d’occasionner des brûlures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here